Partager :
Stephen hawking

Stephen Hawking, l'astrophysicien intemporel

Stephen Hawking est un astrophysicien, cosmologiste, professeur et scientifique britannique qui est né le 8 Janvier 1942 à Oxford, en Angleterre. Il est le fils du chercheur en biologie Franck Hawking et de Isobel Hawking,militante politique.

Dès son plus jeune âge, les médecins lui diagnostiquent la maladie de Charcot, scientifiquement appelée Sclérose Latérale Amyotrophique (SLA). Cette maladie touche davantage les personnes âgées de 50 ans. Stephen Hawking est donc l’un des rares personnes touchées par cette maladie. Une maladie pour laquelle, on ne lui donnait plus que 2 ans à vivre. Il est donc devenu une figure d’espoir pour de nombreux malades.

Stephen, un élève "presque" exemplaire

En 1962, Stephen obtient son diplôme à Oxford et plus précisément son Bachelor of Arts, qui se rapproche de la licence universitaire en France.Bien que très brillant, Hawking n’était pourtant pas un hargneux des études. Ses professeurs ont d’ailleurs eu du mal à déterminer s’il méritait la mention BIEN ou la mention TRES BIEN. Il terminera tout de même avec la mention « très bien » et décide de rester à Oxford afin d’y étudier l’astronomie.

Peu de temps après, il rejoint la Trinity Hall, un campus de l’université de Cambridge en Angleterre. Là-bas, il participe à une étude sur l’astronomie et la cosmologie théorique.

En 1966, le cosmologiste obtient son pHd (doctorat), que l’on assimile à l’excellence.

 

étude stephen hawking
stephen hawking

Les débuts de sa maladie de Charcot

La Maladie de Charcot autrement connue sous le nom de « Sclérose Latérale Amyotrophique« , le ronge dès son plus jeune âge, à 21 ans, alors qu’il est étudiant à Cambridge. Il s’agit d’une maladie incurable neurodégénérative des motoneurones. En d’autres termes, Stephen Hawking n’est plus maître que de son cœur, ses poumons et son cerveau. A ce moment là, les médecins ne lui donnent plus que 2 ans à vivre, maximum. Son état se dégrade donc petit à petit, jusqu’à ne plus avoir la maîtrise de son corps et de ses mouvements. Par conséquent, Stephen Hawking ne peut plus marcher, courir, parler ou même manger par lui-même.

Des travaux et des théories remarquables

L'expansion de l'Univers

Stephen Hawking est notamment connu pour ses théories autour de l’Univers. En 1966, il rédige donc sa 1ère thèse sur l’expansion de l’Univers, sous la direction de Dennis Sciama, physicien britannique considéré comme l’un des pères de la cosmologie moderne.

univers hawking

Le rayonnement de Hawking

En 1974, Hawking découvre qu’un rayonnement s’échappe en permanence des trous noirs. Il n’absorberaient donc pas uniquement la matière et la lumière. Cette théorie se base sur la physique quantique. Mais de quoi s’agit-il ? Il s’agit d’un ensemble de théories physiques qui s’appliquent aux atomes et particules. C’est une nouvelle forme de physique qui est apparue au XXème siècle et qui vient « surpasser » la physique dite « classique » du XIXème. Elle permet donc d’élucider des problèmes que la physique classique ne peut résoudre.

Selon Hawking, les trous noirs ne seraient pas totalement noirs comme on pourrait le penser, mais seraient en fait, constamment en train d’émettre des particules. Cette théorie vient contrer la physique classique qui elle, stipule qu’un trou noir ne peut émettre de rayonnement.

En d’autres mots, les trous noirs émettent des radiations jusqu’à avoir avalé toute l’énergie autour et que cette dernière s’évapore.

singularité stephen hawking

Les singularités / Espace-temps

Une singularité gravitationnelle est le point de rencontre où le temps et l’espace se confondent. Il s’agit des zones de l’espace-temps où 

La vie amoureuse de Stephen Hawking

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

[Total: 2 Moyenne: 5]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *